Mobilité

Le constat

En 2015, l’association Mountain Riders dresse un constat de l’impact du transport sur les émissions de gaz à effet de serre en stations. Ce sont donc 57% des émissions de GES qui dépendent du transport des touristes.

Le territoire du PETR, rural et montagnard, est marqué par une très forte influence des transports motorisés individuels. Ainsi la part des foyers disposant d’au moins 1 voiture atteint près de 90 % (89,5 %) sur le territoire, mais dépasse les 90 % dans le Pays des Ecrins (90,2 %) et le Guillestrois et le Queyras (91,2 %). Ceci correspond à une valeur de 10 points supérieurs à la moyenne nationale.

Les transports en commun sont globalement peu développés, et souvent saisonniers (navettes stations de montagne, navette du Queyras, etc.). (PCAET 2019)

Cela dit, il existe des alternatives au transport individuel. Le développement de l’usage du vélo et des infrastructures et services associés, la mutualisation et le partage de l’usage des véhicules, les stations proposent des solutions pratiques et économiques à leurs usagers.

Les initiatives et actions possibles pour agir

Plateforme ‘’mobilité‘’

Une plateforme de mobilité peut être mise en place sur certaines stations qui peuvent être utilisées en toute saison. La plateforme est un aménagement afin d'accueillir des campeurs/visiteurs pour permettre de recharger son vélo électrique ou sa voiture électrique. Des bornes de recharge camping-car peuvent être installées aussi qui permet de récupérer les huiles de vidanges. Ce dispositif est généralement un endroit central autour duquel on retrouve des activités "zéro carbone", comme un parcours de santé, un site d'escalade, un départ de randonnées ou de pistes VTT.

Privilégier les mobilités douces (vélos, piétons…)

Afin de favoriser et d'inciter à l'utilisation du vélo electrique dans les stations, il est possible de créer un service de location de vélos (VAE, VTT, BMX....)  en libre-service via des bornes de recharge mises à disposition des usagers dans différents lieux de la station. Un service en ligne peut être mis en place pour faciliter l'accès à ce service.
Certaines stations interdisent ou limitent l'utilisation des voitures en favorisant des parcours piétons.

Favoriser le transport doux

Un site de covoiturage spécialement dédié aux skieurs, gratuit et convivial, permet de mutualiser l’usage des voitures individuelles et de faire de belles rencontres. Des stations ont mis en place des conventions avec des sites de covoiturages pour faciliter ce type de transport ou on créé des sites spécifiques en lien avec les OT, les collectivités...
D'autres stations ont mis en place plusieurs dispositis pour favoriser le covoiturage, le transport en commun, le transport ferroviaire ou l'utilisation de la voiture électrique en proposant des réductions sur le forfait.

Formation Eco conduite

Des stations financent des formations d'éco conduite à l'attention des salariés afin de réaliser des économies de carburants et notamment à l'attention des conducteurs de dameuses.