Étude de préfiguration d'une démarche d'EIT

La démarche du PETR

Fort d’une dynamique d’adaptation aux changements climatiques et de transition écologique initiée depuis 2014, le PETR porte plusieurs contractualisations et programmes en lien au nom de ces 3 EPCI. Transition écologique et transition économique sont les axes forts du projet de territoire du PETR, en ce sens, le PETR a réalisé une étude de préfiguration d’une démarche d’Écologie Industrielle et Territoriale (EIT). 

MAIS QU'EST CE QUE L'EIT ?

L’Écologie Industrielle et Territoriale (EIT) est l'un des  7 piliers de l’économie circulaire qui vise à mettre en commun, de manière volontaire, les ressources des acteurs économiques d’un territoire. L’objectif est d’avoir un impact environnemental positif en optimisant l’utilisation des ressources du territoire. Le deuxième objectif est de renforcer le tissu économique grâce à la mise en réseau et la diminution des coûts des entreprises.

L’EIT s’appuie sur des synergies inter-entreprises à l’échelle locale, c’est-à-dire: mutualiser les flux de matières, d’énergie, d’eau, les infrastructures, les biens ou encore les services, ou bien boucler les flux : “ que les déchets des uns puissent être la matière première pour d’autres”.

 

Les objectifs de l'étude de préfiguration

Cette étude se veut répondre à 2 questions : Est ce pertinent de faire de l’EIT sur le Territoire ? Et si oui, comment s’organiser pour mettre en place l’animation de la démarche ? L’objectif est que les élus puissent se positionner à la fin de l’étude sur la mise en place de la démarche.

Concrètement à la fin de l’étude, le but est d’avoir :

  • Mené un diagnostic territorial approfondi comportant l’analyse du tissu économique et des acteurs.
  • Déterminé l’approche la plus adaptée aux spécificités du territoire
  • Identifié un premier groupe d’acteurs volontaires et définit la gouvernance la plus adaptée entre les différents acteurs publics et privés, la structure porteuse et les moyens et budgets.
  • Définit un programme d’actions prévisionnelles.
  • Fait connaître et sensibiliser au concept d’écologie industrielle et territorial différents acteurs du territoire.

Les étapes de la démarche

Cette étude s’est faite en trois étapes :

  • Collecte de données via un travail documentaire et des entretiens sur les dynamiques territoriales.
  • Analyse des données,
  • Création des modèles de gouvernance, économique, plan d’action, budget…

 

Qui va y travailler?

Stagiaires

Sous l'autorité et en étroite collaboration avec la directrice du PETR, deux stagiaires d’écoles d’ingénieur travaillent à la mise en place de l’étude de préfiguration d’une démarche d ‘écologie industrielle à l’échelle du territoire.
D’une part, Andrea INOSTROZA étudiante en Master 2 Gouvernance des risques environnementaux à l’École Centrale Lyon. Et d’autre part, Louise MABILAIS étudiante en deuxième année en environnement des industries et des territoires à l’École de Mines Saint-Étienne.

La fiche de poste est ICI.

Bureau d'étude INDDIGO

Ce travail est accompagné par le bureau d’étude INDDIGO qui a pour mission « Accélérer la transition par des expertises et solutions innovantes, conciliant respect du vivant et bien-être humain, pour habiter durablement les territoires.