Énergie

Le constat

Le réchauffement climatique, causé en partie par les activités industrielles de toutes sortes, dont touristiques, a un impact direct sur la diminution de l’enneigement en stations. Continuer à consommer des ressources qui se raréfient, et contribuer ainsi au réchauffement du climat n’a donc pas de sens.

En 2019, le PCAET du PETR fait un état des lieux des consommations énergétiques du territoire. « La consommation d’énergie totale du territoire est supérieure à 1000 GWh (1141 GWh en 2015 et 1134 GWh en 2016), et est principalement liée à trois domaines d’activité : 36 % pour le secteur résidentiel, 32 % pour le secteur tertiaire (services et activités commerciales et touristiques) et 29 % pour les transports routiers. »

Si aujourd’hui la priorité va à la diminution des consommations, via par exemple le Défi Familles à Energie Positive du CPIE Environnement et Solidarité, les stations font preuves d’initiatives en termes de production d’énergies renouvelables.

 

Les initiatives et actions possibles pour agir

Vitesse adaptée sur les remontées mécaniques

Une caméra filme le flux des skieurs dans la file d'attente afin d'adapter la vitesse de la remontée mécanique.

Développer des alternatives au ski alpin

Le développement du ski de randonnée s'est accéléré ces dernières années et a été renforcé par la fermeture des remontées mécaniques pour la saison 2020/2021. Cela a permis à de nombreuses stations de diversifier leurs activités et d'aller vers des activités plus vertueuses et moins impactantes (Ski Joering, luge d'hiver, ski nordique, ski de randonnée, balade en traineau...)

Installation de panneaux photovoltaïques

De plus en plus de stations font le choix d'installer des panneaux photovoltaiques sur les remontées mécaniques et gagner en autonomie énergétique. Cela contribue à la réduction des émissions de CO2, à la réduction des rejets polluants et à la préservation des ressources naturelles.

Installation d'éoliennes

Combiné à la production de la chaleur d’origine solaire, l’éolien à petite échelle (petit éolien) constitue une solution idéale pour la viabilité et la poursuite des activités économiques en site "isolé".

Récupération de l'énergie sur la neige de culture

Turbiner l'eau sur le réseau de neige de culture permet de réduire l'impact sur l'environnement de celle-ci. Elle permet également de produire plus d'énergie que nécessaire à la fabrication de neige de culture. Certaines installations peuvent avoir une rentabilité à 3 ans.

Suivi et gestion énergétique des bâtiments

Afin de réaliser des économies d'énergies sur les différents bâtiments des stations, la première chose à faire est d'instrumenter les bâtiments afin de connaitre leurs consommations énergétiques et  ensuite de définir les actions à mettre en place pour les diminuer (travaux, usages, sensibilisation).

SnowFarming

Le recyclage de la neige d'une saison sur l'autre dans les domaines skiables, ce qu'on appelle le "snowfarming", a déjà convaincu une poignée de stations alpines désireuses d'être moins exposées aux aléas climatiques.
Le principe en est simple: la neige est amassée durant l'hiver à proximité des pistes, parfois dans des trous creusés dans le sol, puis recouverte de sciure ou d'une bâche jusqu'à l'entame de la saison suivante.
 

Gestion des volumes et épaisseur de neige

Utilisation des outils numériques qui peuvent vous aider à déterminer l'épaisseur de la neige, vous accompagner dans la gestion de la flotte, de mieux gérer les parcours des dameuses…

Installation de portes automatisées dans les ERP

L'installation de portes automatisées permet un gain d'économie d'énergie (chauffage principalement). L'opportunité de cette opération peut être la conclusion de l'instrumentation du bâtiment (suivi des consommations énergétiques).

Diminution des largeurs des pistes

Des stations ont fait le choix de diminuer la largeur de certaines pistes de ski afin de réaliser des économies sur le damage.

Des journées sans damage

Une journée par semaine sans damage peut être mise en place par les stations afin de réaliser des économies de carburants.