Les projets

Le CTES doit permettre l’émergence d’une robuste démarche d’animation de tous les acteurs du territoire, leur mise en relation autour de projets communs de développement, avec les garanties d’une cohérence d’actions et d’une coordination efficiente notamment pour une bonne gestion des fonds drainés.

Comment puis-je bénéficier du soutien du PETR via ce contrat ? Lorsque vous contactez le PETR pour proposer votre projet, celui-ci sera d'abord présenté en comité technique (CoTech), afin que chaque partenaire du CTES puisse se positionner sur l'aide qu'il peut apporter. Lorsque le projet sera à un stade suffisemment avancé et aura été présenté en CoTech, il pourra intégrer officiellement le Contrat lors de la Conférence des maires qui est également le comité de pilotage du CTES. 

A ce jour, 20 projets sont inscrits au contrat et bénéficient du soutien des animatrices dédiées. Pour consulter le détail des projets inscrits ci-dessous, n'hésitez pas à télécharger les annexes du Contrat !

ORIENTATION STRATÉGIQUE N°1

« Pour une alimentation saine et durable : faire du territoire un territoire exemplaire en matière d’autonomie alimentaire »

ACTION N°1.1 : Étude préliminaire à la mise en place d’un Pôle d’Économie Circulaire

Une étude préliminaire à la mise en place d’un pôle économie circulaire a été conduite en automne 2019 sous la forme d’une étude flash (réalisée par la Caisse des Dépôts et des Consignations).

Elle visait à :

  • Identifier le ou les porteurs du ou des projets.
  • Préciser le projet et les interactions des acteurs.
  • Réaliser une pré-étude foncière.
  • Évaluer les investissements des différentes étapes.
  • Évaluer la viabilité financière du modèle.
  • Établir un calendrier de réalisation.

ACTION N°1.2 : Verger municipal de variétés anciennes

L’action consiste à créer un verger municipal composé de variétés anciennes. Cela permettra notamment la préservation du patrimoine génétique de variétés de fruitiers, et la production de produits locaux, et sans pesticide.

ACTION N°1.3 : de la terre à l’assiette

Le projet propose deux axes de travail :

Le premier porte sur l’éducation à l’alimentation. Il vise par la rencontre, avec différents intervenants de la chaine alimentaire et des apports sur la nutrition et le lien entre agriculture et territoire, à permettre aux enfants de produire un film d’animation sur le thème de l’agriculture et l’alimentation.

Le second, sur la restauration collective, a pour ambition de mettre en réseau et accompagner les professionnels pour favoriser l’approvisionnement en produits bios et locaux.

ORIENTATION STRATÉGIQUE N°2

« Faire du territoire un territoire exemplaire en matière d’économie circulaire et de gestion des déchets »

ACTION N°2.1 : Etude préliminaire au vu de l’installation d’une plateforme de co-compostage de boues, bio-déchets et déchets verts

AMO destinée à engager un projet d’économie circulaire des déchets

L’objectif de cette plateforme de co-compostage est de proposer une solution locale pour le traitement des boues de station d’épuration, des déchets verts et des biodéchets des territoires suivants :

  • CC du Briançonnais.
  • CC du Pays des Écrins.
  • CC du Guillestrois Queyras.
  • CC de Serre-Ponçon.

ACTION N°2.2 : Plateforme de tri et déchetterie à destination des professionnels

Valorisation des déchets du BTP et économie circulaire par la réalisation d’une plateforme de tri et d’une déchetterie professionnelle.

L’objectif est de créer une plateforme de tri des déchets issus majoritairement du BTP pour les entreprises effectuant la collecte des déchets sur les différents chantiers du territoire du Grand Briançonnais. Cet équipement de proximité permettra d’améliorer le tri, la revalorisation et le réemploi des déchets déposés. Ainsi les impacts environnementaux seront réduits notamment les impacts liés au trafic routier.

La structure évoluera avec l’ouverture d’une déchetterie professionnelle afin d’offrir le même service aux artisans et associations. Une zone sera réservée au réemploi des matériaux déposés.

ACTION N°2.3 : COVADEX (COllecte et VAlorisation des Déchets chez EXtruflex)

Le projet a pour vocation d’adapter l’outil industriel d’EXtruflex (fabrication de plaques, feuilles, tubes et profilés en matière plastique) à la transformation efficace de matières premières recyclées issues d’une collecte organisée par l’entreprise en sensibilisant les utilisateurs finaux via les outils du numérique qui existent aujourd’hui sur le marché, ainsi qu’en établissant des partenariats avec les collecteurs et centre de tris. Les produits développés en interne permettront de créer une nouvelle gamme ciblant de nouvelles applications. L’entreprise souhaite démontrer que la conduite de cette démarche responsable est pertinente d’un point de vue économique et qu’elle peut constituer une opportunité de développement pour une entreprise

ACTION N°2.4 : Expérimentation d’une filière de réemploi des matériaux et reste de chantier sur le nord des Hautes Alpes

Environnement et Solidarité, forte d’une expérience réussie en matière de réemploi et de son fort ancrage territorial, souhaite mettre en place une filière de réemploi de déchets et restes de chantier issus du bâtiment sur le territoire du Nord des Hautes-Alpes. Ce projet prévoit de déterminer, puis d’expérimenter sur une année complète, les conditions de sa mise en œuvre et les caractéristiques d’un modèle socio-économique durable et viable.

ACTION N°2.6 : des Petits Coins de Transition(s)

Le projet se propose d'organiser des boucles vertueuses (économie circulaire) en faisant se rencontrer l'installation et l'exploitation irréprochable de toilettes sèches et la gestion maîtrisée de biodéchets.

Le projet se décline en quatre parties :

  • Fabrication et installation de toilettes sèches fixes et mobiles, avec service irréprochable de gestion des résidus
  • Réalisation des tests de collecte séparée de biodéchets
  • Traitement et valorisation des biodéchets et des résidus de toilettes sèches dans le respect des normes sanitaires locales (SPANC) et internationales (OMS)
  • Parcours Transition(s)

ORIENTATION STRATÉGIQUE N°3

« Faire du territoire un territoire exemplaire et d’innovation en matière de sobriété d’énergie, production et stockage d’énergies renouvelables »

ACTION N°3.1 : Production d’électricité sur le Domaine Skiable de Serre Chevalier en combinant trois énergies renouvelables – stockage

Le projet / l’action consiste à la mise en place d’un programme de production d’électricité renouvelable, en partenariat avec le Domaine Skiable de Serre Chevalier, la Banque des Territoires, co-financé par la Région Sud. Il utilisera trois technologies de production (hydroélectricité, photovoltaïque et micro-éolien) pour produire l’équivalent de 30 % de la consommation électrique du domaine.

ACTION N°3.2 : Recherche et Développement Ardoise Photovoltaïque

Dans Le cadre de la rénovation du Fort des Trois Têtes, et notamment en lien avec le secteur industriel et le milieu universitaire, lNext Financial prévoit d'élaborer une démarche de R&D, pour faire évoluer l’offre actuelle en termes de fabrication d’Ardoises photovoltaïques conformes aux normes des Monuments Historiques (MH), dans l’objectif d’équiper ainsi le Fort des Têtes. Si cette démarche aboutit favorablement, elle serait de nature à essaimer sur de nombreux autres projets de réhabilitation et de mise en valeur du patrimoine historique.

ACTION N°3.3 : Développer les Énergies Renouvelables dans les refuges de montagne

Le projet consiste à expérimenter un accompagnement des propriétaires de refuges, qui le souhaitent, dans la transition vers les énergies renouvelables (Enr) et notamment la faisabilité de pico centrale lorsque cela est envisageable. En effet, la plupart des sites concernés fonctionnent encore avec de l’énergie fossile, notamment du fuel pour le chauffage, de surcroît avec un réapprovisionnement par voie héliportée.

ACTION N°3.4 : Projet de gestion et d’utilisation des eaux pluviales de la commune de Briançon avant rejet au milieu naturel

Le projet consiste à expérimenter la mise en place d’une microcentrale hydroélectrique sur le réseau d’eaux pluviales (EP) de la commune en vue de produire de l’énergie électrique pouvant servir à alimenter des installations publiques proches de cette centrale.

Cette expérimentation, si elle s’avérait concluante, serait reproduite sur d’autres territoires du PETR, cette action servant de démonstrateur au niveau du PETR.

ACTION N°3.5 : Etude du potentiel Éolien du col du Prorel

Étude visant à diversifier les modes de production d’énergie verte sur le territoire du grand Briançonnais par l’implantation de deux éoliennes de moyenne puissance, d’une hauteur de 50 m, en haut du domaine skiable de Serre Chevalier au col du Prorel, et exploitées par la SEVE.

ACTION N°3.8 : Défi des familles à énergie et mobilité positives

Le projet consiste à accompagner une trentaine de familles (soit une centaine de personnes) des communautés de communes du PETR pour les aider à réduire et rationaliser leurs consommations de chauffage, d’eau et d’électricité liées à leurs logements pendant une saison de chauffe et leurs consommations énergétiques liées à leurs déplacements l’été. Le tout dans une optique de changements de comportements durable et vertueux.

J'ai un projet, puis-je être accompagné ?

  • Cet accompagnement est valable pour les entreprises, les collectivités, les associations et les collectifs du territoire du PETR
  • Le projet doit être en lien avec la Transition Ecologique et Solidaire


Il vous suffit de nous écrire via la page Votre projet pour prendre contact avec nos équipes.