Les projets soutenus

Les actions soutenues par la programmation LEADER 2014 - 2020 et période de transition 2021 – 2023

De la Terre à mon Assiette

Le projet s’inscrit dans la démarche de PAT - Projet Alimentaire Territorial - co-porté par le PETR – Pôle d’Equilibre Territorial et Rural - du Briançonnais, des écrins, du Guillestrois, du Queyras et du PNR – Parc National régional - du Queyras.
La restauration scolaire constitue un levier intéressant pour les collectivités dans une perspective de relocalisation de la production et de la consommation. Dans cet esprit et en écho au programme d’actions esquissé par le collectif de la transition agricole et alimentaire, le projet s’articule autour de l’éducation à l’alimentation en milieu scolaire et sur la mise en réseau des acteurs de la restauration collective.

Ce projet co-construit entre le Parc Naturel Régional du Queyras, l’Association Environnement & Solidarité, l’association REC, et le CoDES 05, a pour objectifs de :

  • Favoriser l'appropriation par les élèves des problématiques agricoles et alimentaires
  • Diffuser l’œuvre des enfants pour toucher un large public et progresser dans le changement de pratiques
  • Valoriser l’alimentation de qualité et l’agriculture locale
  • Valoriser les métiers de la production agricole et de la restauration collective
  • Accompagner la création de lien entre les acteurs de la restauration hors domicile du territoire pour décloisonner et faciliter l’instauration de circuits courts.

- Axe 1 : Production d’un conte et d’un film d’animation sur l’alimentation et l’agriculture locale avec apports de connaissance, visite d’exploitations agricoles, de fromageries, de l’abattoir, de cantine – diffusion dans les cinémas en courts métrage.

- Axe 2 : Mise en réseau des acteurs de la restauration collective

Sur ce dernier axe, l’année 2020 a été dédiée à la mise en réseau entre producteurs locaux, acteurs de la restauration collective, et élus locaux, dans l’objectif de proposer une offre alimentaire locale, responsable et adaptée aux recommandations sanitaires nutritionnelles.

L’année 2021 est consacrée à la finalisation du programme par la formalisation d’un temps évènementiel de rencontre entre acteurs de la restauration collective, producteurs locaux, et élus locaux, par les démarches d’ateliers impulsés depuis le second semestre 2020. Ce temps évènementiel est prévu d’être sous format de voyage itinérant de repérage de bonnes pratiques, dans une collectivité dite « exemplaire », à Mouans-Sartoux, dans les Alpes Maritimes.

Pour en savoir +

Végét'Alpes

Valorisations des plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM) de montagne, endémiques ou adaptables

Ce projet s’inscrit dans un contexte de forte croissance de la cosmétique naturelle et des compléments alimentaires biologique en activant les ressources du territoire sur les 4 GAL qui couvrent les Hautes-Alpes. Le nord du département possède un patrimoine immatériel en matière d’utilisation des plantes médicinales, reconnu par le Ministère de la Culture, et qualifié de “pharmacopée populaire”.

L’enjeu de ce projet réside en création de richesse, à la diversification agricole en contexte de changement climatique, la croissance des entreprises de la filière, la recherche de nouveaux débouchés économique, la notoriété de notre territoire quant à cette filière. Il implique 4 partenaires complémentaires dans la chaine de valeur :

Agence de Développement des Hautes-Alpes (chef de file du projet), engagée pour le développement de la filière. Elle a pour mission de réaliser une enquête quant à l’état de la filière dans le territoire, de la promouvoir sur des événements, de révéler des potentiels de développement et de les accompagner, d’engager des rapprochements avec des acheteurs.

Acanthis Laboratoire, spécialisée dans les extraits végétaux pour la production de produits cosmétiques, compléments alimentaires, est engagée dans l’achat de plantes Bio en circuit court. Elle participe à l’expérimentation de mises en cultures pour ses propres besoins tout en transférant ses résultats vers les producteurs agricoles intéressés. Elle acquiert également un outil de distillation haut de gamme pour produire des huiles essentielles ;

Agribio 05, acteur de la formation et de l’accompagnement des producteurs agricoles dans les pratiques d’Agriculture Biologique. Elle organise des formations sur des exploitations pour la diversification agricole incluant les PPAM et assure un suivi de culture afin de produire des fiches techniques voire technico-économiques pour aider les agriculteurs dans leur choix de diversification ;

Le Jardin du Lautaret, haut-lieu de la biodiversité alpine, apporte son expertise scientifique dans les domaines de la botanique et de la pharmacognosie, du fait de sa gestion par l’Université Grenoble-Alpes. Il participe à des mises en cultures expérimentales et à la production bibliographique afin de documenter des entreprises qui souhaitent développer des gammes de produits adaptés aux conditions climatiques.

Sont attendus comme résultats :

  • l’identification de nouveaux débouchés pour les agriculteurs et la sécurisation de leur choix de diversification vers les PPAM, sur la base de l’approche des marchés et des suivis de cultures ;
  • une meilleure appréhension des cultures de PPAM grâce aux formations mises en place
  • une amélioration de la notoriété du territoire dans la production et la transformation des plantes de montagne ;
  • la mise en place de réseaux de producteurs tournés vers la recherche de produits à haute-valeur ajoutée.

 

Pour en savoir +

Le Média des Acteurs

Initié par Le Comptoir des Assos

L'ambition du Média est de "Donner envie de s'informer, s'impliquer et travailler ensemble pour le territoire". 

Ce projet s'adresse à tous les acteurs locaux (élus, citoyens, entrepreneurs, associations... tous ceux qui agissent) sur le territoire du Grand Briançonnais (Guillestrois-Queyras, Ecrins, Briançonnais).

Grâce à divers supports (infolettre numérique, ateliers participatifs, journal, formations, ...), les objectifs sont de :

- faire circuler l'information (sur les initiatives locales, les porteurs de projets innovants, les opportunités sur le territoire)

- développer la coopération locale (autour des enjeux de notre territoire et entre les différents univers: entreprises/ associations/ habitants/collectivités)

En bref : Faire réseau, pour et par les acteurs locaux, dans une dynamique constructive.

Pour en savoir +

Culture en contrebande

Initiée par l'ACSSQ et Musiqueyras

L’Association Culturelle Sociale et Sportive du Queyras et Musiqueyras ont réunis leurs idées et savoirs-faire pour mettre en œuvre l’ambitieux projet « Culture en Contrebande ». Il s'agit  :

De réunir les habitants du Guillestrois-Queyras et au-delà autour de l’Histoire riche de la contrebande sur notre territoire.

De partager un week-end au Refuge Agnel, idéalement situé à la frontière avec balades contées, concerts, et veillée. Juin 2021

D’organiser des apéros-rencontres dans différents villages sur le thème de la contrebande, mais aussi de façon plus large, les échanges transfrontaliers et les migrations entre les vallées voisines italiennes et françaises. Ce sera l’occasion d’échanges d’histoires, d’anecdotes, mais aussi d’habitudes de vie d’hier, de témoins de cette histoire locale et de conférenciers, historiens. Novembre 2021 – Janvier 2022

De missionner des auteurs compositeurs, parolier et conteur pour écrire un spectacle conte, chants et musiques retraçant ce dense patrimoine immatériel. Résidences de création en mai et juin 2021

Avec l’aide effective de l’Ecole de Musique du Guillestrois-Queyras, des écoles primaires du territoire, la mission « Éducation au territoire du Parc régional du Queyras » et d’autres partenariats en cours de créer des chœurs d’enfants, des chœurs d’adultes pour interpréter les chants.

Toujours avec le soutien de l’Ecole de Musique du Guillestrois Queyras, d’autres partenariats en cours mais aussi tous les musiciens de nos vallées, ceux de l’Argentiérois du Briançonnais et d’ailleurs, nous de créer un orchestre adulte pour le volet musique. Novembre 2021 – Juin 2022

Et fin juin 2022, « Grande fête de la Contrebande » au Fort de Mont dauphin avec le soutien du

Centre National des Monuments Nationaux.

Spectacle avec les chœurs d’enfants, les chœurs d’adultes et l’orchestre et grand repas champêtre avec la participation des producteurs locaux.

Tout au long de ce projet, nous souhaitons tisser des partenariats avec un maximum d’acteurs (prestataires, opérateurs, organisations... ) œuvrant sur notre territoire, afin de mettre en avant notre patrimoine, qu’il soit culturel, historique, mais également notre patrimoine vivant, gastronomique.

Pour en savoir +

Altitudes coopérantes - Coopérer sur l'innovation sociale

Altitudes Coopérantes c’est l’ambition, à l’échelle de 3 territoires Leader, de faciliter les coopérations entre structures associatives, publiques voire à moyen terme commerciales, et de s’en servir comme outils de consolidation et de développement. 

Le projet Altitudes Coopérantes est porté administrativement par 4 structures : le Comptoirs des Asso, France Active PACA, la MJC du Briançonnais-Centre social, l'Udess.

Pour en savoir +

Réalisation d'une étude de faisabilité d'une Coopérative d'Activité et d'Emploi du Bâtiment

Initiée par Coodyssée

Coodyssée est une CAE généraliste des Hautes-Alpes. Elle comptait au début du projet 95 entrepreneurs dont 52 associés.

Recevant des demandes d'intégration récurrentes d’entrepreneurs qui ont un projet lié au secteur du bâtiment ou qui exercent déjà une activité dans ce domaine, la CAE a réalisée étude de faisabilité d’une CAE Bâtiment sur le territoire du Grand Briançonnais. En effet, du fait de sa structuration, Coodyssée ne pouvait pas apporter de réponse aux demandes de ce type d'entrepreneurs.

Il a s'agit d’une part d’identifier les besoins des habitants sur le territoire, ainsi que de tous les acteurs socio-économiques du territoire. Cet outil doit nécessairement faciliter l’installation ou le maintien d’activités économiques créatrices d’emplois pour la population qui choisit d’y vivre.

D’autre part, ont été définis tous les éléments nécessaires au démarrage le cas échéant : coûts et modalités de fonctionnements, conditions juridiques, expertises à mettre en œuvre, outils financiers, modalités de démarrage et campagne de communication.

Pour en savoir +

Evaluation à mi-parcours du programme

Annuaire des projets soutenus par la programmation LEADER 2007 - 2013

Télécharger l'annuaire ici

La précédente programmation (2007-2013) a permis de soutenir 98 projets pour un montant total d’approximativement 1 600 300 € de FEADER.