Projet Alimentaire Territorial (PAT)

Qu'est ce qu'un PAT ?

Selon le Ministère de l'agriculture et l'alimentation, un PAT regroupe un ensemble d'actions menées sur un territoire. Il a pour objectifs de développer le territoire grâce à une relocalisation de l'agriculture et de l'alimentation et d'améliorer les performances environnementales, sociales et culturelles du système alimentaire. Inscrit dans l'article 39 de la loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt (2014), le PAT s'articule de manière à répondre aux enjeux du territoire. Ainsi les actions sont à l'initiative des acteurs du territoire pour être mises en place collectivement.

Quels sont les enjeux de notre territoire ?

Les spécificités de notre territoire :

Situé en haute-montagne, notre territoire a été marqué par de nombreuses catastrophes naturelles puis par l'exode rural. L'agriculture a dû s'adapter à l'isolation géographique, au climat rude (saison estivale courte) et aux pentes abruptes. Le territoire est traditionnellement une terre d'élevage. En parallèle, de nouveaux modes de production se développent ainsi qu'une diversification avec l'apiculture, le maraîchage et la cueillette.

Les atouts de notre territoire :

Malgré les difficultés d'exercice de la profession agricole, notre territoire compte de nombreux atouts. Ainsi l'adaptation de l'agriculture à la rudesse de la montagne a façonné les paysages tels que nous les connaissons. La biodiversité exceptionnelle constitue la base de l'alimentation des troupeaux contribuant ainsi à la qualité des produits.

Les enjeux de notre territoire :

La demande en produits de saison, de qualité, biologique est importante de la part des consommateurs. Cependant peu adaptée et peu structurée, l'offre reste inférieure à la demande des acteurs du territoire (cantine, habitants, touristes, etc.).

Quels sont les objectifs du PAT ?

La mise en place du PAT sur notre territoire vise à :

  • Augmenter la production par un travail sur le foncier et la transmission/installation
  • Valoriser les productions locales
  • Poursuivre l'engagement dans l'agroécologie
  • Progresser dans la connaissance des problématiques alimentaires et les réponses à apporter
  • Progresser dans l'association des habitants et de la société civile
  • Construire une gouvernance locale pérenne se nourrissant des projets

 

Pour permettre l'atteinte de ces objectifs, une approche systémique et multi-acteurs est mise en place. Le Projet Alimentaire Territorial met en place des actions en faveurs de la transition agricole et alimentaire. Ainsi le but est d'être "moteur" du développement local en améliorant les performances environnementales, économiques, sociales et culturelles du système alimentaire.

Quelle est la stratégie du PAT sur notre territoire ?

La démarche du PAT est co-animée par le PETR et le Parc Naturel Régional du Queyras. Considérés comme "pivot sur le territoire" ils permettent aux différents acteurs de faire circuler l'information, partager, capitaliser les études et projets, favoriser l'émergence et l'accompagnement de projets cohérents avec les spécificités du territoire. Ainsi la stratégie s'articule autour de 3 axes :

  • Partager des actions structurantes et/ou emblématiques menées par des acteurs du collectif
  • Construire une feuille de route pour la mise en place d'un projet commun en faveur de la citoyenneté territoriale
  • Aboutir à une gouvernance partenariale territoriale qui s'appuie sur un engagement des structures animatrices du territoire