Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET)

4 étapes : le diagnostic, la concertation, le plan d'actions et le suivi-évaluation.

Le Diagnostic et les enjeux

Le diagnostic du territoire correspond donc à la première étape de la démarche Plan Climat Air Energie Territorial. Le diagnostic territorial est réalisé en interne par le PETR. Etablir un diagnostic territorial est à la fois obligatoire dans le cadre de la démarche PCAET, mais également nécessaire pour mieux connaitre la situation du territoire face aux enjeux énergétiques, et de changement climatique. Le diagnostic est surtout utile dans l'élaboration d'un plan d'actions cohérent avec les enjeux et la situation du territoire.

Le diagnostic complet est consultable ICI

Diagnostic territorialisé :

Communauté de communes du Briançonnais

Communauté de communes du Guillestrois et du Queyras

Communauté de communes du Pays des Ecrins


Les éléments de ce diagnostic sont synthétisés dans les fiches ci-dessous.

- La situation énergétique territoriale
- La production d'énergies renouvelables
- Les émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques,
- La séquestration carbone
- Le changement climatique

Pour mieux comprendre les chiffres exposés, vous pouvez consulter la note explicative permettant de mieux appréhender ce qu'est un kWh et ce que représente une tonne de CO2.

- C'est quoi un kWh, c'est quoi une tonne de CO2

Voir également la note d'enjeux de la Direction Départementale des Territoires 04/05​​​​​​​

La Concertation

La mobilisation et la concertation du territoire est essentielle pour que les collectivités, les élus, les habitants, les acteurs du territoire s'approprient la démarche PCAET et puisse en être des acteurs. De nombreuses réunions/animations/ateliers/temps dédiés à la concertation ont lieu pour échanger, informer, communiquer, construire, élaborer les actions du PCAET, et engager la transition écologique et solidaire du territoire

Quelques exemples : Ateliers et temps : "Parlons Climat de montagne"et synthèses

Le 2 avril 2019 : Déjà Demain, 36 communes en transition. Un évènement qui a mobilisé l'ensemble du territoire, et lancé une belle dynamique de transition.

Stratégie et Orientations du PCAET

Sur la base des résultats du diagnostic, et pour répondre aux objectifs nationaux et régionaux, le territoire élabore une stratégie et se projette à long terme (à l'horizon 2030 et 2050).

Des objectifs stratégiques et opérationnels, partagés avec l'ensemble des acteurs du territoire, sont également définis.

Partie stratégie et orientations du PCAET 

Orientations opérationnelles

- Prioriser les besoins essentiels dans les usages individuels et collectifs de l'énergie par des actions de sobriété

- Diminuer la quantité d'énergie nécessaire à la satisfaction d'un même besoin grâce à l'efficacité énergétique

- Privilégier les énergies renouvelables pour leur faible impact sur l'environnement et leur caractère inépuisable

- La diminution de la consommation d’énergie dans le secteur résidentiel et le secteur tertiaire, notamment les activités touristiques

- La diminution des émissions de gaz à effet de serre sur les secteurs des mobilités et des transports.

- Le développement des énergies renouvelables, pour atteindre 75 % d'autonomie énergétique en 2030 et 100 % en 2050

- Le développement de la résilience des activités socio-économiques du territoire pour mieux s’adapter aux effets du changement climatique

- Les ressources naturelles du territoire comme atouts majeurs de résilience face aux changements climatiques

Le plan d'action

Le plan d'actions du PCAET définit les actions à mettre en oeuvre par les collectivités, les acteurs socio-économiques pour atteindre de manière progressive les objectifs fixés. L'élaboration du programme d'actions s'accompagne de la définition d'un dispositif de suivi-évaluation devant permettre de mesurer la réponse aux objectifs PCAET.

Le plan d'action

L'évaluation environnementale et stratégique du projet PCAET

L'évaluation environnementale et stratégique (EES) du PCAET répond à trois objectifs :

  1. Aider à l’élaboration du PCAET en prenant en compte l'ensemble des champs de l’environnement et en identifiant ses effets sur l’environnement ;
  2. Eclairer l’autorité administrative sur les choix faits et les solutions retenues
  3. Contribuer à la bonne information du public et faciliter sa participation au processus décisionnel de l'élaboration du PCAET ;

L'EES doit permettre également d'intégrer les considérations environnementales dans l'élaboration et l'adoption du PCAET en vue de promouvoir un développement durable et d'assurer un niveau élevé de protection de l'environnement et de la santé humaine

Le document d'Evaluation Environnementale et Stratégique du projet PCAET validé en conseil syndical le 7 août 2019 est consultable ICI